Comment faire augmenter son CPC sur son Blog en 2020 ?

Découvrez comment faire augmenter votre CPC sur votre blog et ainsi augmenter vos revenus en 2020 !

C’est une question que l’on s’est forcément posée quand on tient un blog et que l’on commence a toucher une rémunération avec ce dernier. En effet, pour se rémunérer avec un blog on va souvent être en partenariat avec Google Adsense ou une autre régie publicitaire. Vous serez alors rémunéré au CPC (Coût par clic) ou au CPM (Coût pour mille). Si vous possédez un CPC élevé, vous toucherez alors plus d’argents.

Au programme de cet article, nous allons voir les différents facteurs qui influent sur votre CPC et ensuite nous irons voir mes statistiques et comment j’ai réussi à faire augmenter mon CPC sur mon blog.

Ayant un blog qui voit défiler environ 20 000 visiteurs par jour, je me suis demandé comment je pouvais augmenter mon CPC. Je vous dévoilerai mes statistiques et mon nombre de clics par jour plus bas, mais vous devinez qu’avec autant de visiteurs, si mon CPC est haut je pourrais vivre de mon site. Et c’est actuellement ce que je fais depuis ce mois-ci. J’ai réussi à tripler mon CPC en l’espace de 2 mois. Avant de continuer, si vous souhaitez voir Comment je suis passé de 30 à 30 000 visites par jour, mon article détaillé est ici.

Nous allons voir tout de suite voir comment vous pouvez augmenter votre CPC en 2020 et ainsi gagner plus d’argents.

Quels facteurs influent sur votre CPC ?

Tout d’abord, il y a plusieurs types de facteurs qui influent sur le CPC de vos publicités. Il y a des facteurs que vous ne pouvez pas contrôler et ceux sur lesquels vous pouvez influer. Nous allons nous évoquer les deux mais nous attarder seulement sur ceux que l’on peut faire changer.

La période de l’année

En voyant le titre, vous devinez bien que le facteur de période de l’année est un type de facteur sur lequel vous ne pouvez pas influer. En effet, j’ai lu énormément d’articles sur comment augmenter son CPC et je suis tombé sur plusieurs articles américain qui évoquaient ce facteur. Il a été prouvé (et je le vois également) que plus l’année avance et plus le CPC va être élevé de manière générale. On parle ici de tendance mensuelle. Dans les articles que j’ai lus, les personnes divisaient l’année en 4 trimestres.

Le premier trimestre (Janvier-Mars) arrivant après les fêtes de fin d’année était clairement le plus faible au niveau du CPC. Les ventes étant généralement faible durant cette période, les investisseurs ne payent plus et donc la demande est moins forte.

Le deuxième trimestre (Avril-Juin) est également assez faible mais revoit des hausses avec l’arrivée des vacances d’été et le début des achats.

Le troisième trimestre (Juillet-Septembre) est plutôt bon avec les vacances d’été. Les personnes consomment et se font plaisir. Le CPC augmentent alors de nouveau même si généralement, une baisse au mois de septembre est visible.

Le quatrième trimestre (Octobre-Decembre) commence doucement mais est ensuite très bon et le plus élevé de l’année avec les fêtes de fin d’année. C’est généralement un très bon mois pour les blogueurs.

Les évènements

On va être rapide sur ce point qui rejoint le précédent mais d’une manière un peu différente. C’est également un facteur que l’on ne peut pas contrôler et qui sera lui plus visible par jour ou semaine contrairement au précédent qui suivait une tendance plus large.

Si vous êtes dans la mode par exemple et que des défilés ont lieu à Paris pendant 1 semaine non-stop. Vous verrez alors le CPC de vos articles en rapport avec ces derniers augmenter durant cette période.

La taille de vos publicités

On arrive dans le vif du sujet. On va maintenant parler des facteurs sur lesquels vous pouvez influer. En effet, chaque format de publicité va prendre une certaine place sur votre site et permettra une qualité moindre ou supérieure à son produit ou service.

Plus la publicité est grande, plus son CPC sera élevé généralement. Les “formats building” sont en général deux fois plus cher que les formats traditionnels carré.

La clé ici c’est d’essayer tous les formats populaires. J’ai pendant plusieurs mois fait des test pendant 3 jours étant donné que j’ai beaucoup de clics et de visiteurs, il est simple de faire une tendance. Si vous n’avez pas énormément de trafic, laissez-les plutôt une semaine, et changez. Regardez vos concurrents, généralement ils ont déjà fait ce type de test. Je vous conseille personnellement les annonces carrées en in article et building sur les side en ordinateur. Mais ce qui est bien pour moi ne l’est pas forcément pour vous.

La quantité de vos publicités

Comme la taille de vos publicités, la quantité va jouer un rôle important dans vos revenus. Il est évident que si vous mettez une seule publicité par page, vous allez générer moins d’argent que si vous en mettez 6. Cependant, lorsque l’on est entre 3 et 5 par exemple, cela devient plus compliqué. Alors comme précédemment, je n’ai pas de solution miracle. Il faut essayer. De nombreuses personnes disent qu’au-dessus de 3 publicités par page “Google sanctionne”.

Personnellement j’ai essayé 3 publicités et j’ai essayé mon format actuelle qui dépend de la taille de mon article. Et je gagnais environ 30% de plus en mettant davantage de publicité. Gardez toujours en tête qu’il faut que le résultat soit lisible, l’utilisateur si il est spammé de publicité va partir, réduisant ainsi votre référencement qui réduira votre nombre de vues qui réduira vos revenus etc. La question du prix du CPC augmente t’il si l’on mais moins de publicité ? Je ne sais pas, j’ai lu ça sur internet mais pour ma part cela n’a eu aucune influence.

Personnellement, je mets une publicité tous les deux paragraphes, c’est un format qui fonctionne plutôt bien actuellement. Je referai sûrement d’autres tests prochainement mais pour le moment c’est concluant.

L’emplacement de vos publicités

Mieux vaut mettre une publicité bien placer que trois publicités inutiles. En effet, il existe des endroits où les publicités sont plus rémunératrices et plus efficaces. Juste avant le contenu par exemple ou sous la barre du titre. Ce sont les publicités les plus efficaces. Toutes les publicités également en début d’article généreront plus de clics que celle en bas de page, assez logique étant donné que vous allez en perdre en chemin.

Pour placer vos publicités et doser leur nombre, je vous conseille le plugin ad inserter sur WordPress. J’ai d’ailleurs écrit un article sur les plugins que je conseille pour améliorer son site internet. Avec ad inserter, vous pouvez tout paramétrer, ce qui est très pratique. Pour ma part comme je l’ai dit plus haut je place une publicité tous les deux paragraphes. J’ai donc beaucoup de publicité sur un article long et peu sur un article court. Je me débrouille pour qu’aucune publicité ne se chevauche.

Votre contenu

Surement le plus important de tous les facteurs et celui dont il est très difficile à maîtriser. Si vous allez lu mon article précédent sur “Choisir un domaine rentable pour son site internet“, nous parlons en détails de comment choisir un domaine avec un CPC élevé. Pour ma part, même si je fais énormément de visiteurs et de clics, je gagne peu d’argents car mon CPC reste faible. Même si je l’ai triplé. Si vous êtes ici, c’est que vous avez déjà un blog qui vous plaît, avec des visiteurs et un revenu. Vous n’avez donc pas envie de repartir à zéro.

Chaque domaine possède des requêtes avec un CPC plus ou moins élevé. Pour les trouver, allez sur Raventools ou Ubersuggest. Ce que j’ai fait personnellement, c’est que j’ai regardé quelles étaient les domaines les plus rémunérateurs dans ma branche. Je les ai notés sur un excel et j’essaye d’alterner ces contenus avec mes contenus “traditionnels”. Cela créer un mixte et les mots-clés détectés par Google sur mon site font monter la tendance. J’essaye de faire un article sur six avec un fort CPC.

Alors évidemment, c’est quelque chose de très compliqué à estimer à l’article, ce sont des tendances à long terme à voir. Et évidemment, d’autres facteurs rentreront en jeu et viendront biaiser celui-ci. Essayez toujours de garder une courbe croissante, si vous basculer du côté obscur du CPC, faites des changements avec les facteurs évoqués plus haut.

L’évolution de mon CPC au cours des derniers mois

On va conclure cet article avec l’évolution de mon CPC sur les derniers mois. Si vous souhaitez voir combien je gagnais au début de l’année, tous les chiffres sont dans l’article sur mon blog évoqué plus haut.

Nous allons regarder plusieurs critères sur ceux observer dans les captures d’écrans en dessous.

courbe evolution cpc

On peut d’abord commencer avec une courbe d’évolution globale des revenus. On peut voir en l’espace de 60 jours que j’ai en moyenne triplé mes revenus journaliers. Alors évidemment cette courbe prends tous les facteurs en considération, notamment le nombre de vues sur mon site.

prix cpc debut mai
prix cpc fin juin

J’ai coupé volontairement le milieu des données pour ne pas que ce soit trop long. Dans ces statistiques nous allons regarder plusieurs points. Le premier à prendre en compte est que début mai, je faisais plus de vues que fin juin. Cela s’explique par le confinement. Cependant, comme vous pouvez le voir sur la courbe, en faisant 1/3 des vues en moins, je gagnais 3 fois plus d’argents.

Cela s’explique par le fait que mon RPM ait augmenté considérablement, que mon nombre d’annonce a également augmenté et car elles sont mieux positionnée, j’obtiens plus de clics.

Conclusion

Vous l’aurez compris, il ne suffit pas d’être dans un bon secteur bien rémunérateur ou alors faire beaucoup de vues pour gagner de l’argent avec son blog. Il faut optimiser tous les critères cités ci-dessous.

  • Période de l’année
  • Évènement
  • Taille des publicités
  • Quantité des publicités
  • Emplacement des publicités
  • Contenus

Si vous avez besoin d’un audit personnalisé de votre blog afin que l’on regarde ensemble comment augmenter votre CPC, vous pouvez me joindre via la section contact sur mon site. Si vous avez d’autres tips afin d’augmenter votre CPC sur un blog en 2020, n’hésitez pas à l’écrire en commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

A votre disposition

Si vous pensez que je peux vous aider à répondre à une de vos problématiques, n'hésitez pas à remplir le formulaire ci-dessous.